Articles avec le tag Photographe

Cedric Lopez

« Chef de projet et Graphic designer de profession chez Eclypse International, Cédric Lopez est aussi Photographe pour le compte du Collectif BTR Gang. »

Ce jeune créatif a eu l’occasion notamment de travailler pour divers entreprises et associations tels que : Agence Pix, Les Diamantaires et Le Mas des Escaravatiers.

 

WEBSITE

Alexandre Macchi

Alexandre Macchi aka Boo-ya

Ne se considérant pas comme photographe, mais comme quelquun passionné dimage. Il na pas pour habitude de montrer ses photos, dailleurs pas mal de personnes le lui reproche.
Donc voici pour la première fois quelques un de ses clichés intitulés « La belle des villes »

bouillabass@hotmail.com

Lucien DURRIS

Lucien DURRIS (22 Sept 85)

Il commence sa carrière très tôt dans le 7eme Art en tant quassistant Ingénieur du son dans divers clips (Models, L5, Popstars, Saian supacrew, 50 cent). Puis se reconverti à lâge de 18 ans décorateur et accessoiriste de cinéma (Mr Bean, Premier cercle, Killers, Téléfilm France 2/3 et TF1)

Ayant baigné dans le milieu artistique depuis ladolescence et riche de rencontre avec de grands directeurs photo du cinéma Français et étranger, cest donc tout naturellement quil se tourna vers la photographie.

Passionné de musique nouvelle et avant-gardiste, il est aussi Dj à ses heures perdues, vous le croiserez certainement sur des scènes locales sous le nom de « Divine » où il sacharne à diffuser des sons minimalistes anti-commerciaux.

En Janvier 2010 il entreprend un voyage autour du monde pour découvrir et faire découvrir au travers de ses photographies, un témoignage unique de la vie.

La sélection présentée est un extrait de ce périple.

Lucien.durris@gmail.com

WEBSITE

Thomas Potton!

 

“Touche à tout tombé dans la photo dans le berceau, me professionnalise il y a une dizaine d‘année.

Après le studio et labo vient le reportage sur le terrain, cérémonies, évènementielle

Aujourd’hui reporter photo, correspondant pour la presse internationale, effectue différents reportages d’actualité: personnalités, politique, évènements

Passe temps favori: capturer des instants au travers de voyages, personnes atypiques, paysages, architectures”

 WEBSITE

Nicolas MIOR

Passionné de photographie dès mon plus jeune âge, je vous présente quelques photos réalisées à Nice à l’heure bleue ou de nuit. La série que je vous propose met en avant des scènes nocturnes où le mouvement prédomine.

Ici les Bus, les tramways ou les voitures sont représentés par des filets de lumière.

Une citation que j’affectionne particulièrement  me permet de terminer cette présentation :
 » La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard  » John Stuart Mill

N’hésitez pas à venir voir d’autres photos sur mon site :

tofnic@yahoo.fr

WEBSITE

Changeur Gaëtan

Passionné par la photographie depuis de nombreuses années, j’ai débuté par le noir et blanc. J’ai fait mes études dans le domaine photographique à l’école Efet Paris.

J’ai pu travailler dans ce domaine et apprendre beaucoup de mes expériences.

J’ai décidé à présent de travailler en freelance et de chercher à exposer mes travaux.

Ce travail sur les fruits et légumes est une recherche sur les matières et sur l’abstraction nommé expérience culinaire.

WEBSITE

Xavier Ritt

 

« A la suite détudes professionnelles dans lédition et limprimerie traditionnelle Xavier Ritt intègre le milieu de la publicité, ou il évolue à la Création.

Motivé par lidée quil y a un « art photographique », et que lhistoire de cet art est en train de changer, au risque de voir disparaître ses plus belles traditions, il décide en 2004 dapprendre par initiation autodidacte la technique source de la photographie.

Stimulé autant par le numérique et ses possibilités, il cherche aujourdhui à télescoper techniques traditionnelles et art numérique. En plus de la maîtrise des techniques numériques du traitement dimages, il y a chez ce jeune créatif le désir ardent de sinscrire dans un processus plus traditionnel de la création de limage. » 

WEBSITE

Gonzalez Thomas

Je suis Taureau ascendant balance et je suis ni artiste ni photographe. Fils unique jai un père, une mère et deux maisons. Ma première tentative de communication avec lespèce Humaine sest faite par un cri, cétait le 13 Mai 1987 à 6h10. Depuis je préfère la voie picturale à la voie orale, mon film préféré est Retour vers le futur 2, mon medium de création favoris et le stylo staedler de 0,1 mm. Au lycée, je suis tombé amoureux dune fille appelée Graffiti. Cependant la passion a cessé lorsque jai rencontré ses nombreux autres prétendants. De temps en temps je lui rends encore visite à labri des regards dans des lieux abandonnés. Jai dabords commencé à immortaliser nos ébats avec la fonction photo de mon téléphone portable, ensuite avec le compact de mes parents. Aujourdhui je cristallise ces moments avec un reflex numérique souvent armé dun fish-eye ! Suivant le conseil avisé dun agent de police qui mas dit « Tes tags fais les sur une feuille au lieu de pourrir les murs », jai persévéré dans le dessin et lillustration NB. Mon matériel photo étant toujours physiquement là, je lemploi aujourdhui a figer des gens en transe (DJ star ou simple mortels) lors des concerts ou à parcourir la côte à la recherche dendroit propice au lightpainting.

WEBSITE

ROXANE PETITIER

Roxane crée depuis qu’elle « a ouvert grand ses mirettes », c’est-à-dire très tôt, à commencer par la danse. Autodidacte, elle débute la photographie en 1995 avec un vieux reflex, passe vite des heures en laboratoire à travailler ses noirs et blancs avant de passer au numérique et à la couleur en 2003.

Tout chez l’humain l’intéresse et est prétexte à photographier : ses rituels, son âme, ses artefacts et, surtout, sa corporéité. Photographe auteur, elle collabore avec la presse et fait du reportage et du portrait ses spécialités mais c’est le corps, souvent nu, qui est au cœur de ses séries photographiques personnelles ou de ses installations et expos photos.

Touche à tout, instinctive, peu attachée à la technique, elle mixe les pratiques artistiques (photographe, chorégraphe, performeuse, vidéaste, plasticienne, metteur en scène…) et collabore régulièrement avec dautres artistes pour enrichir et partager la création.

WEBSITE

Alexandre Bersia

Alexandre Bersia, 26 ans, ne a Nice, France. Tout a commence en 2008. Influence et sensible au monde qui mentoure, mon travail, la recherche du  » beau  », na jamais cesse depuis le jour ou jai pour la première fois tenu en main un appareil photo. Je photographie tous les jours, essayant toujours dutiliser techniques photographiques modernes et classiques. Jespère que chaque instant que je capture, chaque cliche, reflète un peu qui je suis réellement au fond de moi.

WEBSITE

Alice Corsini

22 ans et passionnée de photographie depuis 5 années ce n’est que récemment que j’ai commencé à m’intéresser aux  endroits abandonnés. Il se cache des trésors ailleurs que dans le neuf. Dans des lieux dune autre dimension temporelle, spatiale, visuelle… Des lieux abandonnés ou il y a eu de la vie, dans lesquels des hommes ont laissés leurs traces et où a présent la nature reprend possession et compose a merveilles avec des artistes de passage qui redonnent vie à ces espaces, à ces murs. Petit panel de différents univers, de différentes textures, de différents sentiments…

Eblouie, angoissée, septique, capturée tels sont les sentiments que là on peut y ressentir et que je souhaiterais vous faire partager. Et c’est calme que jenjambe pleine dun superbe envoutement ce sol jonché  de cadavres doiseaux.

Essayer de figer les instants fugaces, les rendre intemporels, essayer de vous donner lémotion du moment est un des objectifs que je me donne à travailler.  La photo apporte une forme de témoignage du lieu et de linstant qui me fascine.  

WEBSITE

Frédéric Pasquini

 

Frédéric P. nous laisse entrevoir une vision désenchantée et contrariée du monde. 

Il tente de montrer la fuite du temps qui pèse sur les hommes et les femmes : Elle les conduit vers une forme de solitude à la fois subie et désirée telle une planche de salut qui reste très fine et fragile…

http://www.flickr.com/photos/fredpasquini/

fpasquini@cameleons.com

WEBSITE

Déborah Changeur

Déborah Changeur a travaillé de nombreuses années dans lévènementiel pour des entreprises de grande renommée internationale.

Spécialisée dans la Communication et les Relations Presse, cest donc tout naturellement quelle sest dirigée vers le graphisme.

Passionnée depuis toujours par l’art, le graphisme lui permet d’exprimer ses idées de manière créative :

«Ce métier est devenu une passion que je cultive chaque jour en m’inspirant de tous les éléments visuels qui m’entourent».

Après une formation en infographie à lINFA CRÉA et de riches expériences en agences de communication, elle a choisi de travailler en freelance avec dautres indépendants afin de créer Déborah Design.

WEBSITE

Sylvie Eymere

Enseignante de Yoga/Photographe, Sylvie Eymere parcourt la planète avec son tapis de yoga et ses appareils photos numérique et argentique. 

Les instants quelle capture dans ses cartes mémoires ou ses films pellicule sont la combinaison du monde dont elle fait partie et la façon dont son esprit voit le monde. 

Sylvie nous entraine à travers ses autoportraits ou portraits dans un voyage onirique.

On danse et respire à travers ses œuvres, un air encore pur et empreint de nature brute et sauvage.

 WEBSITE

Damien Bonnemaison

Damien Bonnemaison photographe autodidacte ne se cantonne pas à un seul genre.

Ses photos sont la conséquence directe de son resenti sur les gens, la rue, labstrait.

Trouvez plus de photo de Damien Bonnemaison WEBSITE

KESKON FABRIQUE ?

Le collectif traduit l’ouverture des artistes de KESKON FABRIQUE ? aux autres artistes, toute discipline confondue, à qui ils souhaitent proposer un espace de création en commun. Mais l’ouverture, c’est celle plus générale à l’autre, aux autres, aux gens de tous les jours qu’ils font entrer dans leur création.

La connexion, c’est le but recherché : faire naître un lien entre les choses, les gens, les différences, c’est faire entrer l’autre dans leur monde, construit de toutes pièces, assemblées les unes aux autres. Cette connexion passe par le sourire de la poésie urbaine qu’ils proposent et par le plaisir qu’ils rencontrent à détourner, à transformer les objets, les images et usages du quotidien, et qu’ils cherchent à vous faire ressentir, au travers du banal, de l’inutile, du démodé, du rejeté, du jeté tout court, auxquels ils donnent une nouvelle vie et sur lesquels ils renouvellent notre regard.

Le « connectif », c’est l’idée d’un art à dimension humaine, d’un art qui s’appuie sur le quotidien qu’il fait sourire pour mieux nous toucher. Le connectif, c’est l’introduction de l’art dans la vie et de la vie dans l’art. C’est l’idée de faire savoir qu’on a la possibilité de transformer son regard sur les choses, d’embellir à notre manière notre vision de la vie : on a tous la possibilité de déconstruire pour reconstruire, pour mieux vivre en « connectivité » avec la vie.

Alors et vous, à Keskon fabrique ?, qu’est-ce que vous viendrez y fabriquer ?

KESKON FABRIQUE ?

3 rue Molière

06100 Nice

Pauline GARRAUD

Pauline GARRAUD née en 1979 à NANTES dans une famille de musiciens…

Dès 7 ans, un appareil photo dans les mains, dès 12 ans une caméra et le premier banc de montage (à deux boutons!) et lamour de la musique par lapprentissage du piano

Puis le lycée en option cinéma audiovisuelle et ensuite un apprentissage intense sur le terrain durant 7 années à Paris entre M6, TF6 et des laboratoires vidéo comme Télétota

Depuis 5 ans dans le VAR comme indépendantes et  polyvalente de laudiovisuelle.

Cadreuse, monteuse, photographe et graphiste dans des domaines parfois aux antipodes les uns des autres… Passionnée et libre avant tout.

YOUTUBEhttp://www.youtube.com/hybridediffusion

WEBSITE

paulinegarraud@gmail.com

Vicuna, alias Stéphane Heinz

Vicuna, alias Stéphane Heinz, habite sur une petite ile du pacifique nommée Raiatea (Niçois d’origine), où il exerce le métier denseignant en Histoire-Géopgraphie. Passionné de photo depuis presque 20 ans, il a découvert la photographie lomographique un jour de 2004 et acquérant son premier appareil plastique (ou Toy Camera), nommé Holga. Depuis, il ne cesse de collectionner les appareils photos anciens et autres Toy Cameras et participe de manière active au mouvement lomographique depuis 2006.

WEBSITE

Platteel Miguel

Moment magique ou la simple pression de lindex engendre le  » clic  » qui capture et fige le temps dune scène si particulière à nos yeux, pour léternité.

Adepte de cadrages audacieux, de perspectives étranges, dambiances nocturnes, de forts contrastes, du petit détail qui bouleversera lespace dun instant lesprit du spectateur, du monde miniature qui nous entourent (macrophotographie).

Les thématiques de mes créations sont par conséquent très diversifiées :

Modèles book, paysages, architectures, événementiels divers, animalières, poses longues, retouches photos, montages graphique.

Mes clichés sont réalisés à laide dun boitier reflex numérique Canon EOS 5D Mark II.

Fan page FB : http://www.facebook.com/Miguel.photographe

Flickr : http://www.facebook.com/Miguel.photographe

WEBSITE

miguel.photographe@live.fr

Jean Paul Braconier

J’ai eu la chance de voir l’évolution de la photo de l’argentique au numérique, de passer de la photo souvenir à une interprétation plus perso, de voir à travers, l’image l’expression d’une sensibilité graphique grâce au numérique et surtout à l’ordinateur…

J’ai toujours voulu arrêter le temps dans un instant donné pour garder en souvenir un moment de beauté.
Et avec l’informatique, essayer de créer un autre regard par rapport à la beauté naturelle des choses, j ai bien dit essayer car cela ne marche que parfois seulement…

WEBSITE

Conrad

Je suis Conrad, un américain qui est marié avec une française depuis un an. J’ai voyagé avec un sac à dos dans plus de 55 pays et toutes les continents sauf lantarctique. J’aime la photographie et jai plusieurs photos que jaime partager. J’espère quelles vous plairont. 

WEBSITE

Dorothée Nakache

L’originalité des photos de Dorothée Nakache nous montre un regard poétique, authentique et mystique sur ce merveilleux cadeau qu’est la vie et la volonté de ne pas retoucher les clichés : un défi. 

Son parcours ? Déclencher et capter les émotions sous forme de reportages photos et vidéos aux quatre coins du monde. 

Même s’il est avant tout intérieur, le voyage est un souffle de neuf en images, une source d inspiration où lumière et vitesse concourent. L’appareil photo quant à lui, attend, expérimente  et joue avec la vie. 

WEBSITE 

Urbrain

Après le couché de soleil, les insectes nocturnes des forêts rurales admirent les constellations tandis que les oiseaux de nuits urbains s’acclimatent à la pollution lumineuse de l’éclairage public.

Cette série de photographies réalisées sans truquages numériques dans les parcs parisiens interdit de nuit, témoigne de ce phénomène.

Il n’est pas encore évident de concilier économies d’énergies et sécurité de la population, mais il est indispensable de trouver des alternatives à ce gaspillage (de lumière).

urbrain@noos.fr

Anelore Rivera

Je suis photographe professionnel, je travaille à mon compte pour des associations, entreprises, particuliers

Je réalise différents reportages et formations pour salariés, stages, cours pour particuliers.

Mon travail photographique est essentiellement lié à la notion de décalage, mise en scène de personnes, objets, ou simplement point de vue.

Des séries thématiques autour de la notion de portrait, identité, personnalité; et des séries de  photographies de voyages plutôt urbaine.

Lors de ses voyages, elle laisse une trame coloré et graphique de ses découvertes, de ses rencontres.

Limportance est la recherche dune vue, dune vision personnelle, attirée par les couleurs, les lignes et le cadrage nous racontant une histoire ou nous questionnant.

Je vous laisse découvrir mon travail sur le blog: 

http://anelorerivera.hautetfort.com/

Anelore Rivera, 

30 ans née à Cannes

Vit et travaille à Nice

Diplômée de lécole supérieure des beaux arts de Marseille (DNSEP) spécialisé en communication et photographie.

Elle entame un travail photographique personnel tourné vers la mise en scène.

Le corps étant son élément de prédilection pour parler de décalage.

Le corps représentatif d’un code vestimentaire, professionnel et sensible. 

L’ensemble est guidé par une recherche d’identité de l’être humain, de ce qu’il montre, ce qu’il laisse transparaître de l’intime à l’indicible.

WEBSITE

Nicolas Massa

Journaliste, bagpacker globe trotter, Dj, jai fais mon premier voyage à 17 ans. Depuis je cherche à capter les émotions des personnes rencontrées sur la route sans pour autant être vu. Pas de Photoshop, juste le cadre et les paysages, les visages

Céline Rodriguez

«  A travers le viseur dun boitier argentique, tout ce qui mentoure me parait plus vivant, plus exceptionnel. Seule la photographie argentique peut retranscrire avec authenticité un moment qui me touche et donner vie à mon imagination et mes rêves. 

Dans la photographie de concerts, en y apportant ma touche personnelle et mon regard de passionnée, je tente de transmettre lémotion et lénergie partagées entre les artistes et le public, pour que chaque grain soit le reflet tangible de ces instants.

Aucune de mes photos nest retouchée, certains effets ne sont dus quaux doubles expositions, aux différentes pellicules et types de développement.  »

website

Skyfast

Skyfast aka Jérôme Gillet Né en 1977 à Paris, niçois d’adoption, Jérôme GILLET se passionne pour l’art et la culture urbaine dans laquelle il a grandi. Entièrement autodidacte, il trouve à travers la photographie argentique Lomographique, le moyen d’expression le plus approprié. En effet, le côté ludique, spontané, accessible et l’alchimie aléatoire reflètent les principaux traits de sa personnalité. A 33 ans, Jérôme a acquis une certaine expérience, s’est enrichi pendant de nombreuses années des milieux underground, s’est inspiré de ses rencontres et des différents univers musicaux, cinématographiques et picturaux, et c’est grâce à la Lomographie qu’il peut enfin s’exprimer…

website

Marco Huguenin

1976 :     A échappé au (doux) prénom dAlexandre au dernier          moment

1996 :     Une scolarité sans histoire… et plutôt longue (…mais drôle). A beaucoup redoublé        pour ne pas vieillir. Super nul en math.

1998 :     Premier appareil photo (Canon AE-1), « parce que ça fait bien »

2000 :     Premier appareil numérique (300 000 pixels)

2001 :     Graphiste, pour dire le contraire de la dame de lANPE

2009 :     Retour dun long parcours parisien et installation à Nice / rencontre (pleine daudace) avec Jérôme Gillet / décide de ne jamais repartir, mais bouge tout le temps.

2011 :     …putain, cest passé vite …et quand on a rien à dire, on dit un proverbe (qui sert de devise) : ne jamais y aller avec le dos de la main morte.

 WEBSITE

Euphonie Video

Culture en herbe 2012
Culture en herbe
Culture en herbe facebook
fanpage